• 300.000 emplois non pourvus ???

    La faute à qui ???

     

    Disons qu'en France, nous avons 4 modes de recherche d'emplois...




    Ceux qui "cherchent" un emploi: avec "Paulette" emplois...

    Ceux qui "veulent" travailler : avec "le bon coin"...

    Les irréductibles, contactent directement toutes les entreprises, déjà un boulot à temps complet...

    Puis, ceux qui n'en cherchent plus ou, qui dégoûtés, laissent tomber le boulot pris un jour de déprime : (le plus souvent, service à la personne)... 

     

    "Service a la personne: boulot de merde avec diplômes et voiture obligatoire pour quelques heures par jour"... 

    De plus, mal rémunère et avec un patron de merde.

    (Patron de merde, simple particulier, le plus souvent fonctionnaire à vie ayant une revanche à prendre sur ses petits chefs)... 


    Les aides sociales, même modestes, financièrement, étant plus intéressantes...

    300.000 emplois non pourvus ???

     ________________________________________

     

    Emplois non pourvus, 300.000, surprenant dans un pays ou il y a 9 000 000 de chômeurs... 

     

    Pour moi, en premier, c'est de savoir si se sont des emplois industriels et commerciaux ou, des emplois de services à la personne...

     

    Puis, la faute à qui ???
     

    À l'employeur qui ne veut que le salarié dont il a besoin ???
    Aux chômeurs qui ne veulent plus ou ne peuvent plus travailler ???
    Au coût induit du travail qui fait la médiocrité du salaire "net" et donne la responsabilité du déclin des emplois industriels par perte de compétitivité ???
    De nos syndicats, gestionnaires de la formation qui sont incapables de fournir une formation correspondante aux besoins ???
    À l'école, qui ne fournit, très souvent, que des diplômés dépassés et a abandonnée la notion "sélection scolaire" pour le diplôme "sans valeur" mais, pour tous ???


    De la grande misère et de l'esclavage des boulots dits, services à la personne ???

     

    Pour les services à la personne, je comprend, au vue de ce que l'on demande et propose au gens qui "voudraient" travailler dans ces services... 

     

    300.000 emplois non pourvus ???

     

    Horaires décalés avec nombreuses heures de déplacements rarement rémunérés ou, même frais de déplacement inexistant ce qui donne un emploi déficitaire pour le recruter, (globalement, moins de 5 € de l'heure de travail)...

    Emplois en maison de retraite et hôpitaux "au SMIC ou presque" malgré les horaires décalés et diplômes exigés, avec les tarifs pratiqués par les dites maisons de retraite... (rapport financier largement au-dessus des moyennes pour les investisseurs privés ou, gaspillages syndicaux pour les hôpitaux)...

    +

    Proposition "presque systématique" de travail non déclaré avec perte de retraite et de social pour l'employé privé, (charges sociales patronales impossibles à payer par un employeur au revenus "moyen ", et ce, malgré les aides)...

     

     

    300.000 emplois non pourvus ???

     

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :