• Par la gauche syndicale, destruction programmée de l'économie française, leur éternel rêve...

     

     

    Tout prouve que notre actuel système ne marche pas...

    ( seuls 20 / 25 % des Français, (les bénéficiaires) du système y croient encore...)

    Système ne fonctionnant que pour les entreprises vivantes de subventions ainsi que nos services publics et leurs assimilés, devenus au fil du temps, les plus coûteux et les moins performants de l'OCDE, (rapport qualité-prix)... 

     

    Emplois, surnombre et avantages sociaux, tous financés par les impôts taxes et emprunts d'État, eux, majoritairement payés par un secteur privé qui en crève.

     En résultat, nos actuels 6 000 000 de sans emploi...

     

     En face, nos éternels mécontents...

    Chomage, modifier le code du travail ou, ne rien faire comme le souhaite la gauche syndicale

    ou, L'emploi public vu par nos syndicats

     

    "Mon ennemi c'est le chômage", dit Alain Juppé
    INVITÉ RTL - "Je ne veux pas être élu en racontant des histoires", assure le candidat à la primaire de la droite. Le maire Bordeaux n'a pas manqué de revenir avec dérision sur le temps écoulé du quinquennat Hollande. Lire la suite 

     

    Pour Holland, l'ennemie, c'était la finance, pour le chômage il promettait le miracle...

     

    Chomage, modifier le code du travail ou, ne rien faire comme le souhaite la gauche syndicale

     

    Hélas pour lui, ses amis et ses électeurs, ils avaient tous oublié que l'emploi dépend de la performance des entreprises et que les entreprises, pour employer, dépendent de leurs finances... 

    Sortie de ce léger oubli, (traditionnellement "socialo-opportuniste")... 

    Je pense que pour la grande majorité des français, l'emploi, c'est quand même  le problème N°1...

    Tous les français l'ont, à 20 /25 % près, qui eux, n'ont pas ce souci, ceux dont l'emplois depend de l'état et donc de nos impôts et taxes...

     

    Et que tous, les logiques et les non-rêveurs, savent pertinemment que pour employer, les entreprises doivent avoir "des commandes" et d'en retirer des bénéfices pour payer leurs employés et les charges sociales + les impôts et taxes correspondants...

     

    Chomage, modifier le code du travail ou, ne rien faire comme le souhaite la gauche syndicale

     CGT, l'avenir de l'emploi en France...

     

    Évidence qui n'atteint pas la mauvaise foi de nos gauchisants, eux, toujours prêt à partager les bénéfices mais, ni le risque, ni le travail... 

    De là je me pose la question, mais quel est donc cette "dite majorité de quelques %", qui manifeste et "casse", pour rester dans un système qui ne fonctionne pas ???

     (Sauf pour eux, ceux dont l'emploi et le salaire depend de l'état, de nos impôts et taxes)  

     

    Pour quels intérêts personnels, ces gens agissent bloquent et cassent contre l'intérêt général ???

     

    CGT ,

    Chomage, modifier le code du travail ou, ne rien faire comme le souhaite la gauche syndicale

    Qui sont-ils nos casseurs et autres "bloqueurs" cégétistes,

     

    Une certitude, juste quelques milliers "d'aigris fonctionnarisés", anti tout...

     

    Les futurs et meilleurs adherents du FN...

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :