• Moi, ce qui m'amuse dans la "connerie syndicale", modèle CGT, c'est que les cheminots vont bloquer la France sans "rien" vouloir céder au gouvernement qui lui représente la majorité des Français... (+ 60 % des votants).

     

    La connerie politique de nos syndicats, elle se mesure au km...



    Tout en accusant, "le dit gouvernement", de "ne pas céder" aux environs       150 000... On ne sait trop quoi ou qui, qui ont décidé de bloquer le pays pour leur seul intérêt personnel...

    La conerie politique de nos syndicats, elle se mesure au km...

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Révolutionnaire/conservateur, premier parti politique et rassembleur de  France...

     

    Partis politique ancien, très connu et typiquement Français, réunissant sous la même bannière:

     

    Les crédules et râleurs du  FN, les utopistes Melanchonistes, les restes rancis du PS et du PCF + les grévistes  de la  CGT et autres syndicats politisés....

     

     

     

    Révolutionnaire/Conservateur, premier parti politique français...  

    Ça broute très large, de plus,

     

    Tous nos membres sont des "révolutionnaires/conservateurs" et veulent changer la France...

     

     

    Leur particularité: 

     

    Hurler au scandale à chaque foi que l'on touche à l'un de leurs privilèges.

     

     

    Inscrivez vous, nous prendrons toutes vos revendications et autres "râleries" en compte...

     

    Même les plus débiles ou les plus contradictoires...

     

    Révolutionnaire/Conservateur, premier parti politique français...

     

    Adhérents types , si vous vous reconnaissez, adhérez, c'est gratuite...

     

     

    Nous promettons plus que tous les autres. 

     

     

    Révolutionnaire/Conservateur, premier parti politique français...

    Révolutionnaire/Conservateur, premier parti politique français...

     

     

     

    Révolutionnaire/Conservateur, premier parti politique français... Révolutionnaire/Conservateur, premier parti politique français...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Et, pour mettre fin à toutes les excuses  et "râleries" de plus en plus vaseuses du cheminot "roi" des travailleurs...



    Pour moi, la solution, pour mettre les cheminots et autres bénéficiaires des exceptions sociales d'Etats...

     

    Toujours payer par le contribuable...

     

    Et, en accord "moral" avec "les principes" égalitaires de notre république...

     

     

    C'est tout simplement :



    De, sans exception "mettre  dés demain matin"...

     

    Tous les bénéficiaires des avantages corporatifs d'etat

     

     Au régime "général" social et, de celui du code du travail régissant  le salarié "lambda" français...

     

     

    Là, vous n'aurez plus "aucune raison" de pleurnicher sur vos "malheurs" de "pauvres" salariés de l'état...

     

    Cheminots et autres fonctionnaires mecontants de leurs patrons, notre état...

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Accuser les cheminots de la quasi-faillite de la SNCF, c'est un peut exagéré, ils ne font, de par leur conservatisme syndical qu'y participer tout comme pour les mêmes raisons de conservatisme et de corporatisme, ils ont participés activement à la dégringolade économique de notre pays, (chômage et dette de l'état).

     

    La SNCF et les cheminaux

    Le gros des problèmes de notre SNCF étant dus principalement aux magouilles et autres "tirages de couverture" de nos hommes politiques fonctionnarisés principalement ceux de gauche, la SNCF syndicale, tout comme notre éducation nationale tout aussi syndicale étant des terrains parfaits pour y développer leurs idées économiques les plus "morbides", modèles soviétique.

    Juste en oubliant que dans le "paradis ouvrier" de l'ex l'URSS, la grève y était interdite et passible de la peine de mort et, le syndicalisme uniquement "autoritaire d'état" et non-négociables ...

    Donc notre Etat, "vision de gauche", reste le grand responsable de ses dérives "écononomicaux-sociales".

     

    La SNCF et les cheminaux



    Reste quand même que, nos cheminots et leurs syndicats au fil du temps et des "grèves bloquantes" ont obtenus un statut et des avantages sociaux totalement disproportionnés en rapport de leur travail, (nouvelles normes et matériels) et, des services qu'ils pouvaient rendre au pays.

    Ce sont bien les cheminots et autres salariés des entreprises à monopole d'état et à statut social "spécial" obtenus le plus souvent par la menace de blocage économique du pays qui, de par ces statuts particuliers, participent le plus à la décrédibilisation de la fameuse "égalité sociale" de la devise de  notre république.

     

    La SNCF, les chemineaux, les utilisateurs et les contribuables...

     

     

    En conclusion...

     

    Et pour mettre fin à toutes les excuses de plus en plus vaseuses du cheminot "roi" des travailleurs...



    Pour moi, la solution, pour mettre les cheminots et autres bénéficiaires des exceptions sociales d'Etats,
    toujours payer par le contribuable et, en accord "moral" avec "les principes" égalitaires de notre république,

     

    C'est tout simplement :



    De "tous", sans exception vous mettre "dés demain matin"...

     Au régime général social et, de celui du code du travail du salarié "lambda" français...

     

     

    Là, vous n'aurez plus "aucune raison" de pleurnicher sur vos "malheurs" de "pauvres" salariés de l'état...

     

     

    La SNCF, les cheminots, les utilisateurs et les contribuables...

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Quelle belle idée, mais devenue totalement irréaliste nos armés n'ayant plu besoin d'amateurs...

     

    Le service militaire obligatoire pour tous, plu tellement credible....



    Pourtant, il faut faire quelque chose, notre éducation nationale ayant failli en plus de sa mission scolaire devenus médiocre (voir classement OCDE), à sa mission éducatrice.

     

    Le service militaire obligatoire pour tous, plu tellement credible....



    Alors, parlons plutôt de service civil obligatoire...

    Il existe déjà "presque", sous forme des emplois aidés et subventionnés par nos impôts...



    Donc il suffit de développer "ses faux emplois" en les rendant obligatoires pour tous "sur une année" avec le choix du métiers et un salaire basé sur les minimums sociaux...

    Les réfractaires, bien sûrs, il y en aura quelques %, nous les connaissons, eux, étant dirigés vers les militaires et "encaserné" sur le modèle de notre ancien service militaire, sans les armes...

     

    Les voilas, nos futurs réfractaires...

     

     

    Le service militaire obligatoire pour tous, plu tellement credible....

     

     

     

    Le service militaire obligatoire pour tous, plu tellement credible....

    Partager via Gmail

    votre commentaire