• https://www.facebook.com/groups/1024621700915780/

     

    L'Europe, l'affaire de tous, mais des visions différentes pour chacun, et ce, en rapport de sa position sociale, rien de plus naturelle.

    Mais arrêtez de suivre "les bavardages" de politiques qui de la place de député européens "d'un excellent rapport salariale" en font un credo électoral en vous laissant croire qu'ils vont tout bouleverser.
    Et pour ceux d'une parfaite mauvaise foi politique en plus, que c'est de l'Europe et de ces députés que dépendent les lois et la fiscalité françaises, et même tant qu'à faire pour les plus stupides le choix d'un autre président pour la France.

    Tant qu'aux candidats gilets jaunes du rêve d'exporter dans toutes l'Europe leurs manifestations stériles de pays riches et leurs casseurs...

    Je dirais aussi pour Mélenchon de se rappeler que les pays les plus pauvres d'Europe sont ceux qui ont vécus sous un modèle socialiste, (communisme), modèle qu'il voudrait nous imposer...

    La réalité être députe européen, c'est en premier de représenter son pays vis a vis des 23 autres pays de la communauté, puis aider par ces choix techniques et politique "à la création d'une Europe forte" dans une compétition mondiale inévitable.

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Quand + ou - de 50 % de Français, nos révolutionnaire/conservateurs mécontents de leurs hommes politiques ne veulent surtout, qu'en réalité, rien ne change en france…

    Enfin pas tout à fait rien, juste ne pas changer ou juste changer, suivant, ce qui les arrange à titre très personnel et au grès de leurs fantasmes… 

    Oui, révolutionnaires/conservateurs à + ou - de 50 %, un chiffre pouvant varier de 20 à 30 % ce en rapport du parti politique qui a parlé le dernier, et de quelques petits % en fonction d'éléments plus ou moins subjectif et autres belles paroles des politiques au pouvoir…

    Difficile à diriger ces braves gens, aucun politique, qu'ils se disent populistes,  qu'ils soient de gauche ou de droite n'est en mesure de savoir exactement ce qu'ils veulent et surtout à faire évoluer ces braves citoyens français, (le plus gros parti politique français), nos révolutionnaires/râleur dans l'esprit et conservateurs/toujours mécontents dans les actes…

    À nos 0,0001 % de manifestants revolutionnaires/conservateurs et gentils casseurs...

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  Oui, nos démocrates en parole, n'aiment pas du tout la démocratie et la libre parole et encore moins la contradiction…



    Essayer d'ouvrir les Facebook ou autres réseaux sociaux ou sont représentés les FN, Mélenchon, CGT, Gillet jaunes et tant d'autres hurleurs contre leurs privations de libres paroles enfin, plutôt, de libres insultes et vous verrez de près leurs visions toutes personnelles de la démocratie…

    Si vous passez le cap du premier questionnaire ou, en premier vous devez présenter votre vision "amoureuse" du dit parti et de ses dirigeants, après ce premier barrage, essayez de répondre en contradictoire aux post des "fidèles croyants/crédules".       

    (Croyants /crédules qui avalent toutes les couleuvres "religios/électorales" de leur parti politique favori.).



    Et là, en retour, bordée d'injures garantis et très rapidement éjection…

     

     Tolérance contradictoire 0 ...

     

     

    Formidable de tolérance politiques de ces gens qui rêvent de nous gouverner.

     

     

    Les deux meilleurs dans la mauvaise foi démocratique…

     

    La démocratie vue par ceux qui nous disent la France n'est pas par un pays démocratique...

     

    Puis chaqu'un pour soi…

     

    La démocratie vue par ceux qui nous disent la France n'est pas par un pays démocratique...

    La démocratie vue par ceux qui nous disent la France n'est pas par un pays démocratique...

     

     Nos sympathiques jaunes...

    La démocratie vue par ceux qui nous disent la France n'est pas par un pays démocratique...

    La démocratie vue par ceux qui nous disent la France n'est pas par un pays démocratique...

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Casser, pour la CGT, c'est dans ces gènes : casser notre économie nationale, cassage d'entreprises, plus cassage de gueule des "pas bon Kamarades" pour nos petits staliniens….

    Gilets jaunes et CGT réunis, contre la loie anti casseur donc, pour les casseurs...

    Ses raisons, elles purement politiques, nous imposer, le communisme avec ses méthodes staliniennes, (pas très évolués ni très démocrates, ces gens, qui en veulent encore du stalinisme ???)

    Pour les Gilet jaunes, beaucoup plus complexes, veulent moins d'impôts, plus de service de l'état, plus de social !!!



    Compréhensible, uniquement, si le mouvement est "Cégétiste" avec volonté de détruire notre économie…

     

    Gilets jaunes et CGT réunis, contre la loie anti casseur donc, pour les casseurs...

     

     

     

    Pour "rigoler", un peut, vision humoristique de notre futur gouvernement CGT/Gilets jaunes…

     

    Notre futur président de la république, un homme qui se doit être déterminé et souple…

     

    Gilets jaunes et CGT réunis, contre la loie anti casseur donc, pour les casseurs...

     

     

     

    Notre futur président du sénat, de la rigueur et de la raison…

     

    Gilets jaunes et CGT réunis, contre la loie anti casseur donc, pour les casseurs...

     

     

     

    Notre futur président de la chambre des députés, homme populaire et entreprenant…

     

    Gilets jaunes et CGT réunis, contre la loie anti casseur donc, pour les casseurs...

     

    Notre  futur maire de Paris, il doit viser loin

     

    Gilets jaunes et CGT réunis, contre la loie anti casseur donc, pour les casseurs...

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Privatisations de l'aéroport de Paris et demande de referendum populaire…




    Il faut vraiment être un "crétin/crédule" encarté
    pour suivre les opposants politiques dans leurs "délires verbaux" et totalement "faux cul" sur des bases uniquement électorales, critiquant à grands coups de "fausses informations" et "mensonges éhontés" cette privatisation, qui n'est pas sur l'aéroport lui-même, mais sur sa gestion technique et financière.

     

    Privatisation, quand nos politiques se ridiculisent juste par opposition politicarde...

    Partager via Gmail

    votre commentaire