•  

    La propagande de Poutine avec la complicité active du FN...

     

    Ce, juste pour trouver le "pognon" necessaire à la prochaine campagne électorale de la famille Le Pen

     

     

    Ah le gentil Poutine... Je ne parle pas des Russes ils n'ont pas leur mots a dire 

     

    http://www.marianne.net/comment-russie-poutine-deploie-ses-reseaux-europe-100248743.html

     

    Extrais de l'article...

     

    Comment la Russie de Poutine déploie ses réseaux en Europe

    Plus proche de la Russie que les Etats-unis, l’Europe est quant à elle devenue un terrain de chasse privilégié des hackers, trolls, think-tanks et médias venus du froid... Vingt-six ans après la fin de la guerre froide, le Vieux continent fait même l’objet d’une véritable "guerre d’information", selon Edward Lucas et Peter Pomerantsev, auteurs d’une étude exhaustive sur le sujet*. Une offensive qui, à la différence de la propagande soviétique, ne cherchait qu’à promouvoir l’agenda du Kremlin, vise à "embrouiller, stupéfier et distraire, pour éroder le soutien public aux valeurs Euro-atlantiques, (..) et relativiser toute information reçue".

     

    Ah ! gentil Poutine... Je ne parle pas des Russes, ils n'ont pas leurs mots à dire.

     

    Le message, disséminé par la chaine Russia Today (RT) en anglais, espagnol, arabe et bientôt en français, ou l’agence Sputnik, un web-tabloïd en 35 langues qui s’autodéfinit comme "fournisseur de contenu d’informations alternatif" est simple, poursuivent les deux auteurs : "Washington est engagé dans une tentative égoiste de dominer le monde. En conséquence, tout ce que la Russie fait pour résister est justifié, et toute critique est décrite comme inventée ou injuste, résultat de double standarts ou de préjugés russophobes." Le message, conclut l’étude, est "conditionné pour des marchés particuliers, et varie selon les pays. A cette fin, elle exploite les tensions ethniques, linguistiques, régionales, sociales et historiques, et promeut les causes anti-systèmes – à droite comme à gauche."

     

    Ah le gentil Poutine... Je ne parle pas des Russes ils n'ont pas leur mots a dire

     

    Il s’agit de diffuser une "vraie information sur la Russie actuelle", opposée au "révisionnisme des résultats de la Seconde guerre mondiale, et à l’héroïsation du nazisme", concluait en novembre Poutine, en référence au conflit ukrainien. Un discours repris, en France, par certains trolls, et kremlinolâtres, actifs dans les médias. Parmi eux, Dimitri de Kochko, journaliste retraité de l’AFP, très en verve sur "la russophobie", ou l’économiste Jacques Sapir, que son souverainisme et sa poutinophilie "rapprochent très évidemment des positions du FN dont les liens avec la Russie, idéologiques, mais aussi semble-t-il financiers, sont souvent soulignés", estime le sociologue Michel Wieviorka, son collègue à l’EHESS.

     

    Ah le gentil Poutine... Je ne parle pas des Russes ils n'ont pas leur mots a dire

     

    Très actif sur son blog "Dissonance", ou sur Sputnik France, Alexandre Latsa, modeste homme d’affaire quadragénaire installé et marié à Moscou, se démène pour défendre la Russie. A tel point que Serge de Pahlen, le directeur des Editions des Syrtes, après avoir publié l’archimandrite Tikhon, le confesseur de Poutine lui a commandé un opus, "Un printemps russe", véritable ode à la Russie poutinienne.

     

    Ah le gentil Poutine... Je ne parle pas des Russes ils n'ont pas leur mots a dire

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •   Et, le sort des femmes des zones "musulmanes" de non droit ...

     

     France, pays de liberté ???

     

    Sans doute, ce ne sont "que" des musulmanes, sans intérêt pour nos trouillards racistes du FN et nos Bobos bisous nounours de gauche

     

    Le "rigolo", c'est qu'ils ont tous peur de l'islam ou, que le pays devienne islamiste...

     

    Soyons un peut sérieux qui, en occident, peut être intéressé par une "conversion" à cette religion moyenâgeuse ce, mis à part quelques dérangés du cerveaux ou, petits voleurs violents de nos banlieues ???

     

     France, pays de liberté et le sort des femmes des zones de non droit ...

     

    Donc, chez les basiques du FN, l'on préfère les posts racistes bien percutants, quittes même à inventer de fausses informations...

     

    Que d'aider sérieusement ces femmes à s'en débarrasser

     

     France, pays de liberté et le sort des femmes des zones de non droit ...

     

    Du simplisme politique et avec un seul but, faire peur à nos déjà froussards de racistes, (racisme la peur de l'autre et de ses differences)...

     

    Au FN l'on en parle très peu, le sort des femmes des zones de non droit, ce n'est pas porteur.

     

    Donc pour eux, nos bobos et nos racistes, La ségrégation des femmes dans les quartiers musulmans, aucun intérêt, Cela ne les touchent pas directement

     

    Pourtant, pour moi, c'est la premiere base occidentale de lutte contre l'intégrisme islamiste et, il est bien probable que ce sont les "femmes musulmanes" qui mettront fin à cet intégrisme de barbares.

     

    Au FN l'on en parle très peu, le sort des femmes des zones de non droit, ce n'est pas porteur. 

     

    Pour ce qui est de ces "bistrotiers" et de leurs clients ségrégationnistes:

     

    Une solution rapide à ces ségrégations de la femme est très facile à développer même pour les non musulmane, tout au moins en Europe ou les lois protègent la femme.

     

    Aux femmes, "à toutes les femmes", y compris les non-arabe ou non musulmanes de se regrouper pour aller "foutre le bordel" (pacifiquement), dans ces lieux d'obscurantisme religieux masculin...

     

    Tout simplement, en les envahissant pacifiquement, 15 à 20 femmes résolues à débarquer bien grouper dans ces bistros et à y passer l'après midi ou la soirée...

     

    Si nos "bistrotiers" les chassent, ce qui est illégale en rapport des lois de notre république, ce sera à la police d'intervenir et aux tribunaux de fermer ces lieux de ségrégation islamiste.

     

    Quand même, ce n'est pas très compliquée de mettre fin à ce système ségrégationniste islamiste, il n'y a pas besoin, pour l'Europe, d'utiliser l'armée, ni même les violences racistes du FN...

     

    Juste faire respecter nos lois...

     

    Au FN l'on en parle très peu, le sort des femmes des zones de non droit, ce n'est pas porteur.

     Pas les siennes, elle les protèges.

     

     

    Une honte ...

    Qui a laissé cet "état de fait" se développer en France sinon, nos bisous nounours du politiquement correcte qu'ils soient de droite où de gauche?

    C'est certain la police n'y peut pas grand-chose si, ni les mairies ni la justice n'agissent sévèrement contre ce problème.

    Idem, pour celui du voile intégral "un interdit non respecté" parce que non "directement et immédiatement" sanctionné. alors que le stationnement interdit lui l'est ???

     

     

    Au FN l'on en parle très peu, le sort des femmes des zones de non droit, ce n'est pas porteur.

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     Nos syndicats politiques "gauchisants et conservateurs" ne vont pas tarder à nous le faire comprendre...

     

    Par grèves "preventives", ils aiment ...

     

    Pour le maintien, (contre vents et marrées), de leurs "avantages acquits" à coups de grèves bloquantes et toujours payés par le contribuable... 

     

    Seuls quelque 5/6 millions de Français en profitent... 

     

    les autres payent, mais sans en bénéficier, ils ne sont pas de la "caste"...

     

     

    Austere probablement oui... Conservateur, pas certain ...

     

    J'entends à la radio un syndicaliste nous dire, il est Hors de question que nos fonctionnaires travaillent 39 heures sans salaire correspondant ???

    Leurs salaires et avantages sociaux ont-ils été diminués quand ils sont passé à 35 heures officielles, devenus "30 petites heures" réelles ces derniers temps ??

     

     Avantages, bien sûr, réservés à nos fonctions publiques et assimilées et aux entreprises à monopole d'Etat...

     

     (Il va falloir sérieusement "trier" entre les fonctions publiques dites "régaliennes" et, indispensables et, les profiteurs du système qui eux ne cherchent qu'à nous faire croire qu'ils sont indispensables)...

    Nos syndicats "jouent" en permanence sur "la fausse indispensabilité" de nos services publics en mettant en avant les régaliens, les seuls réellement indispensables au fonctionnement et à la sécurité du pays...

    Ces gens sont des malhonnêtes et des tricheurs...

     

    Austere probablement oui... Conservateur, pas certain ...

     

    Soit, nos "services dits publics", mais connus du public, principalement pour leur spécialité, "la grève bloquante".

     

    Austere probablement oui... Conservateur, pas certain,

     

     

      

    « Austère », « conservateur », François Fillon vu par la presse internationale

    Le Monde    
    Pour les médias étrangers, le candidat de la droite à la présidentielle est un homme sobre au programme « thatchérien ».
     

    Non, juste il ne veut plus de ça en France...

    Austere probablement oui... Conservateur, pas certain ...

    L'évolution économique de la France vue par la CGT...

     

    Austere probablement oui... Conservateur, pas certain ...

    Ni de ça ...

     

     

    Fillon, "conservateur" sûrement non, tout au moins pas économiquement..

     

    Même je dirais, cela va saigner pour ceux qui ne rêvent que de continuer à ponctionner le contribuable pour assurer leurs surnombres, salaires et avantages sociaux.

     

    Austere probablement oui... Conservateur, pas certain,

     

    N'oubliez pas que c'est "seulement" la bonne Economie d'un pays qui crée des emplois et permet de faire un bon social...

    Et en France, nous savons tous que c'est le train de vie de l'État et les éternelles subventions de nos services publics, (Juste pour financer leur surnombre et avantages sociaux),  sont les principales causes de notre dégradation économique.

     

    Sur ce point, côtés conservateurs, nous trouvons dans l'ordre, Mélenchon, nos syndicats et leurs bons Kamarades et amis de la politique de Castro...

     

     Ce serait formidable en France que nous puissions vivres sous régime castriste...

     

    Il faut vraiment être "blindé" ou être "certain" d'en profiter directement " soit être un futur apparatchik" pour, encore croire à ce système.

     

    Austere probablement oui... Conservateur, pas certain,

     
     

    Puis en bon conservateur, (tout au moins dans le discours électoral, le FN ...) 

     

    Quand on à rien de sérieux à offrir à un électorat de  protestataires professionnels, il suffit de tout promettre à tous et donc, d'additionner les programmes de gauche et de droite "les plus conservateurs ou arriériste", pour satisfaire son électorat...

     
     

    Austere probablement oui... Conservateur, pas certain,

     
     Vont pas tarder à s'allier aux syndicats pour gagner quelques vois
     
     
     
    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Qui à voter???

     

    Puis, moins nombreuse et mal vue à gauche, La France qui investit, qui risque, qui emplois et qui produit, celle qui a besoin de l'Europe et du monde pour réussir...

    (Pas des frileux du FN et de Mélenchon ni, des frileux et indécis du PS)

     

    Qui a voté à droite, Eux, les cochons de payeurs et, pas sans bonnes raisons...

     

    +  La France qui travaille et que le "syndicalisme politique, gréviste et fonctionnarisé à vie" a laisser tomber par intérêts financiers directs.

     

    Qui à voter???

    Pas eux...

     

    + encore: 

    la France qui paye des impôts et des taxes et sait "suffisamment compter" pour savoir qu'ils sont gaspillés par des politiques et petits roitelets locaux qui, pensent plus à leurs réélections, qu'aux nécessités de l'économie nationale.

    (Corruption électorale avec l'argent du contribuable).

     

    Qui à voter??? 

    +

    Qui a voté ???     Eux,  c'est simple non ???

    +

    Qui a voté ???     Eux,  c'est simple non ???

     

    Pas non plus, la France raciste ou d'extrême droite...

     

    Qui à voter???

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Cars Macron : le groupe Megabus se retrouve en faillite

    ladepeche.fr  - ‎il y a 49 minutes‎  
    L'autocariste se retrouve en faillite. Les 175 salariés exigent un plan social mais les négociations sont au point mort./ AFP. La faillite de l'autocariste Megabus, racheté puis lâché par son concurrent Flixbus, marque un nouveau tournant pour les ...
     

    Même si la CGT s'en mêle, les contribuables ne payeront ni l'incurie des dirigeants ni les déficits...

     Ce n'est pas une entreprise à monopole d'Etat...

    Ouf pour le contribuable qui en a "marre" de payer les mauvaises gestions des organismes d'Etat.

     

    Ils sont en greve, pas de chance c'est une entreprise privé du systeme concurentiel...

    CGT, La mort économique de mon pays...

     

    Un concurrent "de moins" c'est une chance "de plus" de bien fonctionner et "de plus employer" pour celles qui restent...

    Les meilleurs et les mieux gérées.

     
     

    Ils sont en greve, pas de chance c'est une entreprise privé du systeme concurentiel...

    Au chômage la Nana. elle coutera moins chère au contribuable..

     
     
    C'est tout:
     
    Un contribuable qui en a assez de payer pour des gens, (nos 20 /30 % de médiocres et d'inutiles du secteurs public)...
     
    Ceux,  qui refusent la concurrence et préfèrent l'argent du contribuable que le travail pour assurer leurs salaires et avantages sociaux immérités.
     

    Ils sont en grève, pas de chance pour eux, c'est une entreprise privée du système concurrentiel...

     
     
     
    Et dire, que la CGT, c'est faite connaître pour la défense "des travailleurs"...
     
     

    Ils sont en greve, pas de chance c'est une entreprise privé du systeme concurentiel...

     

    Travailleurs cégétiste, bientôt, il n'y aura plu personne pour les payer

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire